Emuge Punch Tap

Tarauder rapidement par des parcours d' usinage plus courts

Procédé

La technologie Punch Tap, appelée aussi taraudage hélicoidal , apporte à coté des tarauds à couper , à déformation et fraises à fileter, une quatrième solution pour la fabrication de filetage interieurs. Ce procédé breveté a été dévelloppé en coopération avec la société Audi et présenté pour la première fois en 2014.

Grâce à une compléte cinématique avec des parcours d' outil, le Punch Tap permet des temps d' usinage jusqu' à 75% par rapport à des tarauds à déformation.

Pour permettre son parcours d' usinage, l' outil possède un profil de filetage non continu en périphérie avec seulement deux dentures. Elles sont orientées à 180° et tournent en hélicoidal dans la profondeur du trou.
PunchTap_Bewegungsablauf

Cinématique

Le procédé fonctionne en 3 opérations:
 

Phase 1: Étape 1: Plongée (brochage)

La première dent de chaque peigne est responsable de la production de la gorge. Cela permet ainsi la première étape du processus, le brochage hélicoïdal dans l’avant trou. Dans cette première opération, le taraudage n'est pas encore refoulé.
 

Phase 2: Taraudage par déformation

Une fois que le taraud Punch Tap a atteint la profondeur totale, le taraudage s' effectue. Un mouvement synchrone d' avance et de rotation est effectué. L’ outil effectue une rotation de 180° dans le sens du détaraudage. Les peignes réalisent la hauteur totale du filet sur ½ tour.
 

Phase 3: Sortie

Le taraudage est réalisé et les 2 peignes sont en face des 2 gorges obtenues lors de l’entrée. Le taraud ressort sur ¼ de tour en repassant dans les rainures réalisées pendant l’opération de brochage hélicoïdal.