100 ans d' innovation, de précision et de proximité

Grâce à nos salariés et nos technologies, nous nous savons bien équipés pour l' avenir car nous avons depuis un siécle su dévellopper notre savoir faire.

Sur cette page, nous vous invitons à connaître le fondateur de la société Richard Glimpel et les jalons de «notre» siècle. Nous regardons également vers l'avenir et fournissons un aperçu de nos idées et investissements futurs.

Notre film anniversaire vous donne un aperçu supplémentaire de la façon dont nous créons un portefeuille de services qui offre à nos clients de nouvelles opportunités et avantages.

Qu'il s' agisse de "fixer des objectifs, de les atteindre et de ne jamais abandonner", son nom reste un exemple pour tous les livres de management. Richard Glimpel

100 years ago, Richard Glimpel laid the foundation stone for the EMUGE-FRANKEN family business in Lauf an der Pegnitz in Central Franconia.

1894

En 1894, Richard Glimpel , né fils de fermier en Silésie, quitta le domicile pour effectuer à l' age de 15 ans une formation en serrurerie. A cette époque et encore apprenti, il se décida de se mettre à son propre compte. Avant de passer cette étape, il était persuadé qu' il devait apprendre encore plus des matières, des techniques et des outils et il se mit à voyager.

Son périple fut interrompu par la première guerre mondiale. Dés que ce fut possible, il collectionna les experiences dans différentes usines des chantiers navals de Kiel à la société Reinecker de Chemnitz.

«J'ai poncé la souche restante du taraud et coupé les arêtes de coupe à un angle - ce qui a remplacé un ébaucheur. Et ça a marché! Le taraud à entrée Gun était né! Richard Glimpel | Fondateur

1920

Richard Glimpel s'est abreuvé de savoir , pendant son temps libre, il continuait à étudier dans différentes écoles et prenait des cours particuliers. Finalement il atterri en Franconie, précisemment à Rückersdord La société FRANKEN y fabriquait ses outils de précision , il y passa 3 ans de sa vie. Mais cela ne dura pas, il avait un grand objectif Il l' atteigna en 1920: Il fonda sa propre usine d' outils à Lauf sur Pegnitz, avec au départ trois salariés. 

Un nom de société bien réputé

Dans la même année,Richard Glimpel agé de 26 ans embaucha Otto Moschkau comme gérant qui se retrouve même bien caché dans le nom de la société. A l' origine, elle se nomma Moschkau & Glimpel au départ l' abréviation MuG se prononça rapidement Em U Ge

Le talent d' improvisation de Richard Glimpel ne se fit pas attendre longtemps. La jeune entreprise était spécialisée sur les petits outils, mais trés vite la chance montra qu' il fallait se positionner sur le créneau trés attractif des tarauds de grande taille utilisés pour les trains à vapeurs. Le dilemme: Le parc machine n'était pas du tout destiné à ces produits. Son sens du commerce allié à sa confiance en soi, il prit la commande de ce gros marché.

1922

L' énorme inflation dans les années 20 fit payer son tribut : Otto Moschkau et d' autres partenaires sortirent de l' affaire. Mais Richard Glimpel continua à croire en sa bonne étoile et il résista à la conjoncture difficile jusqu' en 1932. Otto Moschkau resta attaché à EMUGE et continua de travailler comme comptable. Son fils Eugene commença en tant que dessinateur industriel.

Le Chef se retrousse les manches

Pour sa société, Richard Glimpel faisait tout: Il arrivait le premier à la société et en repartait le dernier, on le retrouvait sans problème à travailler à la forge ou sur une machine de tournage. Cela alla si loin, que dans les années 30 , il allait personellement sur sa moto livrer des pièces chez Bosch à Stuttgart afin de respecter les délais.

Manager dans une tour de verre n' a jamais été la volonté de Richard Glimpel. Aujourd' hui, on parlerai de "Management de proximité", car il cherchait la proximité de ses collaborateurs par des promenades dans ses usines. Souvent les salariés voyaient son chien se pointer avant de voir le chef arriver en personne.

1956

En 1956 son fils Helmut rentra dans la société aprés avoir obtenu son diplôme d' ingénieur. Richard Glimpel breveta plus de 70 inventions, il reçu la médaille Diesel d' or (un prix allemand réputé pour l' innovation), la médaille du cytoyen d' honneur de Lauf ainsi que la médaille du mérite pour son talent d' entrepreneur.

Aprés une vie riche en expansions, Richard Glimpel s'éteigna en 1978 à l' age de 84 ans.

«Un client est quelqu'un qui nous apporte ses souhaits. Il est de notre devoir de réaliser ces souhaits avec profit pour lui et pour nous. »Richard Glimpel | Fondateur de l'entreprise

Ces dates qui ont fait grandir l' entreprise

EMUGE-FRANKEN écrit l' histoire

1920

Lors de la première année de la fondation de l' entreprise, Richard Glimpel revolutionna le taraudage. Son propre develloppement EMUGE fut un taraud à entrée Gun 3 en 1. Moins d' opérations signifiaient deux tiers d' usinage en moins et par conséquent des coûts minimes pour l' industrie en plein essor.

Les années suivantes d' EMUGE furent marquées de la fabrication de tarauds de grande taille pour le ferroviaire et des normes diverses. Richard Glimpel reconnut trés vite l' importance de vendre un système en develloppant des mandrins pour les tarauds.

1950

En tant que titulaire de la licence de serrage de pièces Spieth, Richard Glimpel s'est concentré sur la diversification et a ainsi jeté les bases de quelque chose qui continue d'avoir un impact aujourd'hui : À l'époque, EMUGE a jeté les bases des outils de serrage de haute précision. Aujourd'hui, 270 collaborateurs sont impliqués dans la division technique de serrage.

1953

Cette année, la poursuite du développement du taraud à simple coupe EMUGE avec coupe en spirale a fourni une autre coupe: Afin d'optimiser la production de filets dans les trous borgnes, la puce n'est pas poussée plus vers l'avant avec un taraud à cannelure en spirale, comme c'était le cas auparavant, mais grâce à l'arête de coupe en forme de spirale, un processus de coupe uniforme a lieu dans lequel les copeaux sont évacués vers l'extérieur.

1958

L'activité de FRANKEN dans le village voisin de Rückersdorf était lente, et cette entreprise traditionnelle était donc à vendre. Richard Glimpel connaissait les excellents produits de son ancien employeur - et qu'un concurrent de Nuremberg s'y intéressait. Afin d'éviter que le concurrent EMUGE ne se rapproche littéralement de Lauf, il rachète l'entreprise et lance ainsi le groupe d'entreprises EMUGE-FRANKEN.

1998

Le mandrin de taraudage Softsynchro®, avec sa transmission séparée de la force axiale et du couple, a apporté des améliorations radicales sur le marché. Cette technologie a été poursuivie dans le porte-pince SpeedSynchro®, publié en 2010, qui, avec son engrenage de transmission interne, permet une production de filetage plus rapide, en particulier dans la production en série dans la construction automobile.

Cette technologie a été poursuivie dans le porte-pince SpeedSynchro®, publié en 2010, qui, avec son engrenage de transmission interne, permet une production de filetage plus rapide, en particulier dans la production en série dans la construction automobile.
 

2002

Afin d'optimiser davantage le portefeuille, EMUGE-FRANKEN a acquis une participation dans NAWA Präzisionstechnik GmbH en 2002; une entreprise qui s'est concentrée sur les outils avec des arêtes de coupe en diamant polycristallin (PCD). D'autres outils spéciaux en métal dur et HSS, adaptés aux exigences des clients, complètent la gamme d'outils NAWA.

2009

Nous sommes sur toutes les lèvres depuis 2009: Les outils de technologie médicale pour différents implants en oxyde de zirconium, en vitrocéramique, en cire ou en divers matériaux polymères permettent une forme exacte et naturelle de la dent pour les couronnes et les dents de remplacement. Aujourd'hui, le prothésiste dentaire dispose de plus de 400 outils dentaires FRANKEN différents.

2012

Aussi terre-à-terre qu'EMUGE-FRANKEN est toujours resté: Avec l'acquisition de la société Mytec, on décolle. Avec cette décision d'élargir le portefeuille de bridage de pièces à expansion hydraulique hydraulique, nous avons pu convaincre les clients de l'industrie aérospatiale en particulier.

La même année, nous avons réalisé un travail de pionnier avec la fraise à segment circulaire que nous avions développée. Grâce à la nouvelle géométrie de la fraise, nous offrons à nos clients du secteur de l'usinage un traitement plus rapide et des surfaces plus lisses.

2014

Cette année a été consacrée à une invention révolutionnaire: la nouvelle technologie de filetage Punch Tap. Grâce à la toute nouvelle séquence de mouvements, nos clients économisent les trois quarts du temps précédent lors de la fabrication d'un filetage intérieur en aluminium et économisent ainsi pas mal d'investissements en machines. L'année suivante, nous avons reçu un prix de l'innovation pour cela.

2016

La géométrie de tranchant brevetée de la fraise en bout FRANKEN "Cut & Form" permet de tailler les composants et de produire une surface polie en une seule opération. Cela signifie que les retouches mécaniques ou manuelles, souvent chronophages, du polissage peuvent être supprimées.

2018

L'impression 3D n'est pas seulement très populaire dans la construction aéronautique en raison de la construction légère requise: creux à l'intérieur, métal à l'extérieur. Cependant, la surface doit être refaite - ce qui est possible avec nos fraises pour la fabrication additive hybride.

2019

FRANKEN est devenu un fournisseur d'outils pour les accessoires de cinéma pour l'une des séries télévisées américaines les plus réussies: „Game of Thrones“. Entre autres choses, FRANKEN a fourni des outils pour la production du légendaire "Iron Throne", qui est composé d'épées.

La même année, EMUGE-FRANKEN fait de nouveau ressortir une technologie de filetage révolutionnaire. Le nom: EMUGE Taptor®. Le principe: Cet outil perce le trou central et crée le filetage en une seule opération lors de l'usinage du trou borgne.  L'avantage: un gain de temps drastique.

2020

Nous revenons fièrement, humblement et avec gratitude sur 100 ans d'histoire de l'entreprise et avec confiance dans l'avenir.

Savoir-faire et flexibilité

Une perspective

Grâce à nos salariés et nos technologies, nous nous savons bien équipés pour l' avenir car nous avons depuis un siécle su dévellopper notre savoir faire. En d'autres termes: Nous savons ce que nous faisons.

Et nos clients apprécient cela. Parce que nous sommes positionnés globalement, nos produits nous permettent de participer de très près au développement des tendances techniques. Qu'il s'agisse de sujets de l'industrie 4.0, de composants imprimés en 3D, de nouveaux matériaux ou d'un domaine encore assez nouveau pour nous, comme les outils dentaires: Il est et sera toujours passionnant d'avoir le doigt sur le pouls.

Bien entendu, le redressement automobile aura également un impact sur notre activité. Nous ne savons pas vraiment à quelles technologies nous aurons affaire dans dix ans, mais nous savons que nous accepterons également ce défi.

Nous sommes convaincus que nous continuerons à maîtriser la complexité technique en étant ouverts au changement avec nos collaborateurs.

Impression 3D et nouvelles matières.

Notre nouveau bâtiment

Avec nos valeurs de proximité, d'innovation et de précision, nous sommes prêts pour les changements (techniques) toujours plus rapides. Afin de continuer à rendre justice à nos clients, nous continuons à croître à un rythme sain. Et c'est pourquoi nous ne construisons aucun bâtiment fonctionnel n'importe où sur terre où il est moins cher - et ce serait presque partout - mais: Notre nouveau bâtiment sera à Lauf d'ici 2023.

Nous investissons ici dans un site de production de 20 000 m2 car nous considérons que la proximité de nos usines précédentes EMUGE à Lauf et FRANKEN à Rückersdorf voisine est raisonnable. Nous croyons en nos forces et nous allons - avec nos employés - partir de Lauf vers l'avenir.

Un pont fait de beaucoup de verre reliera le bâtiment existant avec le nouveau. Quiconque vient ici de l'ouest, par exemple de Nuremberg, sera accueilli avec ce pont à Lauf. Deux étages offriront un espace pour la logistique, des zones de production supplémentaires et un nouvel atelier de formation. Les services du bâtiment sont logés dans le «penthouse» au sommet, tout comme EMUGE-FRANKEN le fait depuis 100 ans

Tout comme EMUGE-FRANKEN s'adapte aux besoins du marché depuis 100 ans, elle prouvera également sa flexibilité dans le futur: «Si le client a besoin de quelque chose de nouveau, nous avons déjà l'infrastructure pour cela», déclarent les directeurs généraux Helmut Glimpel et Gerhard Knienieder, impatients de voir ce qui va se passer.

«Nous voulons que notre nouveau bâtiment soit beau. Après tout, Lauf est notre ville natale. »Helmut Glimpel et Gerhard Knienieder | Directeur Général